Joyeux Noël et bonne année !

Diantre, quel challenge ! Formuler des vœux devient, par les temps qui courent, un exercice pour le moins périlleux ! Amour, gloire et beauté, fortune : banal. Évasion et accomplissement de nos projets : audacieux. Se retirer loin de la morosité ambiante dans des édens rêvés, voire au maudit ski, sans BFM et sans R/0, retrouver ses amis contaminables prêts à toutes les aventures : facile à dire…

Tentons, à l’heure du télé-réveillon sur Zoom, de garder, « quoi qu’il en coûte », une pêche à toute épreuve ! Qu’en 2021, confiants dans notre inaltérable capacité d’initiative, nous puissions exprimer fantaisie, créativité et inventivité, Il y en a besoin. Haro sur la tristesse et son venin ! Restons vigilants, ne retombons pas, par une distraction coupable, dans les excès du « monde d’avant ». Soyons fous : que celui à venir, changé quoi qu’il arrive, soit plus raisonnable et, pourquoi pas, plus solidaire. Vivable.

« Résiste, prouve que tu existes ! »
Vivement les « temps heureux » et le nouveau Graal : le vaccin, à « ARN messager » ou pas. Pour cette année exceptionnelle, j’ai adressé sur Telegram ma commande au père Noël – « personne à risque » s’il en est – et j’attends au pied du sapin, autorisé à la vente par le décret n° 2020-1409 du 18 novembre 2020 et recommandé par l’Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN) :
– une boîte de cent masques chirurgicaux, norme européenne EN 14683,
– un mètre ruban nécessaire au respect permanent de la distanciation (ou un hula hoop années 1960),
– un flacon de gel hydro-alcoolique, collector millésimé, à 80% de teneur en éthanol,
– un portrait style « Harcourt » au format A3 dédicacé par le professeur Salomon barbu,
– un abonnement à l’incontournable Netflix,
– une carte – noire Elite – valant autorisation de sortie dérogatoire permanente valable deux ans renouvelables,
– le guide pratique du Petit confiné,
– mon inscription à Amazon+ Premium,
– le bulletin de santé du Président,
– et deux doses de vaccin Moderna à récupérer au marché noir (ou Pfizer) (ou un échantillon de Sanofi que je ferai mûrir le temps qu’il faut au congélateur).

La vie est belle, les nouveautés vont bon train !

Alors, que 2021 nous retrouve tant qu’il est temps égaux à nous même.

Meilleure année possible à tous, et, bien sûr, l’inévitable « surtout la santé ! » (sic).

Je vous embrousse très fort

0 réponses

Répondre

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.