Critique sur le blog Embarquements, le 23 juin 2017

“Une fiction bercée autant par le ronron des machines du porte-hélicoptères Jeanne d’Arc ou le moteur d’une Mercedes que troublée par la chaleur étouffante des geôles libanaises ou les vents nauséabonds d’une guerre fratricide. Cela incite forcément à la lecture…”

Lire l’intégralité de l’article sur Embarquements

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.