Article sur le blog de Paulo Queiroz, le 14 décembre 2021

Je lui donnerai un nom qui ne périra jamais est une de ces lectures rares, où beauté et émotion nous submergent du début à la fin. On saisit de manière sensible ce que le souvenir de la grand-mère Hanna représente non seulement pour la petite-fille, mais aussi pour nous, lecteurs.”

Lire l’intégralité de l’article sur le blog de Pablo Queiroz

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.