De l’importance d’être Constant, Ernest, Sérieux, Aimé ou Fidèle

De l'importance d'être Oscar, Constant, Aimé, Ernest...

Oscar Wilde

La traduction du titre de la pièce ‘L’importance d’être Constant’ d’Oscar Wilde est complexe car elle intègre un jeu de mot. Ce dernier servira à chacun des traducteurs comme justification pour sa propre traduction*.

La première traduction française date de 1942, un peu moins de 50 ans après la première à Londres (1895). Cet article ne s’intéresse qu’à la traduction du titre, pas au texte de la pièce.

Il n’y a pas d’insurrection de notre part sur les différentes traductions. Chacun a son droit de lire une pièce ou un livre comme il le souhaite et donc de l’interpréter comme il le veut. Ron Howard, au moment de mettre en scène le livre Da Vinci Code disait en substance que ce livre avait été lu 60 millions de fois. Et qu’il en découlait, donc, 60 millions de versions… possiblement donc 60 millions de traductions.

Il en va de même pour une traduction, surtout une pièce qui va fêter ses 120ans.

Si certains romans sont traduits dans la seule volonté d’être acheté, la traduction du titre est un élément de vente important. Par exemple, entre nos mains, un livre qui se nomme « Déviances » en VF, dont le titre original est « The Rosary Girls » aux éditions Pocket. Il est  intelligible de comprendre que les « Filles du Rosaire » à moins d’impact psychologique qu’un « Déviances » écrit en noir sur fond rouge.
Sortons de ce genre de traduction de l’équation, même si le sujet est vital pour les maisons d’édition.

En traduction, la volonté de l’auteur doit être retrouvée, c’est notamment pour cela que les dialogues tournant autour d’un jeu de mots sont si difficiles à traduire dans d’autres langues

Tous les 20 ans, à peu près, la pièce d’O.Wilde est retraduite pour ‘retrouver’ le texte original.
Admettons que la première traduction française ne soit pas parfaite. Mais du coup quel titre choisir ?

« De l’importance d’être : Constant / Sérieux / Aime / Ernest / Fidèle »
Vous pouvez rayer la mention inutile.

Constant : la première traduction de la pièce proposait cette traduction. Le lien entre le prénom et le trait de caractère est maintenu dans la pièce. Le personnage garde le nom de Constant. Il rappelle la recherche du héros : amour, stabilité… Constance, donc.

Sérieux : il n’y a pas de prénom « Sérieux » en France. La traduction est donc quelque peu étrange. Elle semble même hors de propos, puisque le héros est aimé dès le premier acte et qu’il ne recherche pas le sérieux de la vie mais bien l’amour plébiscité. Le traducteur justifie son choix dans une interview au Figaro.

Aimé : l’art d’être aimé est à part entière. Le prénom existe (il est fêté le 13 septembre) et se rapproche de la quête du personnage. Cependant le trait de caractère vers lequel se rapproche le héros reste une problématique. Reste que cette traduction est celle de Jean Anouilh, qui a toujours cherché à se démarquer notamment en classant ces pièces en ‘sombres’ ou ‘brillantes’

Ernest : fêté le 7 novembre. Problématique de la traduction littérale. Ernest est bien un prénom un peu désuet de ce côté de la manche mais en aucun cas un trait de caractère. Si ‘Earnest’ et ‘Ernest’ sont des homophones anglais, en français ‘Honnête’ et ‘Ernest’ est une rime très pauvre. La quête amoureuse du personnage ne se reflète pas dans le titre.

Fidèle : le prénom existe bel et bien, il est fêté le 11 octobre. Bien entendu, il ne s’agira pas forcement de la fidélité amoureuse mais plus de la fidélité à être soi-même et à l’accepter. De plus, la finalité de la pièce qui repose sur un mensonge (un personnage créé de toutes pièces), finalement accepté par tous ne s’expose pas dans le titre traduit.

Alors que choisir? Nous choisissons la fidélité à l’auteur, sans prendre en compte nos habitudes.Nous avons choisi Constant. Et vous?

*The importance of Being earnest est le titre original. Il joue sur la l’homophonie entre le prénom ‘Ernest’ et le trait de caractère honnête, ‘earnest’ en anglais. Un élément voulu, donc, par O.Wilde.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.