Critiques et articles sur et autour de
73° nord

Vous trouverez ici rassemblés toutes les critiques et articles sur 73° nord, de Frédéric Thiriez.

“L’ancien président de la Ligue de football professionnel et ancien président de l’Association des ligues Européennes de football, Frédéric Thiriez, par ailleurs énarque et avocat au Conseil d’Etat, a fait un halte jeudi à Narbonne pour dédicacer son premier roman « 73° Nord » publié aux éditions « Cent Mille Milliards ».”

Lire l’intégralité de l’article sur actu.fr

“Entre géopolitique, futurisme et écologie, c’est un “roman d’été, pas prise de tête“, selon son auteur, qui avait envie d’écrire sur sa passion pour les pôles, lui qui a mené une expédition franco-allemande dans l’Antarctique en 1990, lorsqu’il était au ministère des Outre-mer. ”

Lire l’intégralité de l’article sur l’Indépendant

Voir l’émission sur CNEWS

“Frédéric Thiriez a trouvé le temps d’écrire un roman à clé, intitulé 73° Nord, (ed. Cent Mille Milliards). Bien troussée, cette pochade est un récit de politique-fiction sur fond de catastrophe écologique mettant en scène…le successeur d’Emmanuel Macron.”

Lire l’intégralité de l’article sur Challenge

“Roman d’anticipation, 73° Nord transporte le lecteur dans les profondeurs de l’Arctique, dans les antichambres des palais des chefs d’État, dans les couloirs de l’ONU. Son auteur tient jusqu’au bout le suspense pour un dénouement inattendu…”

Lire l’intégralité de l’article sur Le Point

“La plongée dans le dédale des institutions diplomatiques françaises et onusiennes ne manque pas de piquant. Et, une fois n’est pas coutume, la France a le beau rôle, ce qui ne gâche rien.”

Lire l’intégralité de l’article sur le site de l’ACORAM

“L’histoire prend alors un ton plus politique, l’auteur connaissant bien les arcanes du pouvoir. Il est par ailleurs resté très attaché aux enseignements de son mentor Michel Rocard et notamment à ses recommandations pour un statut du Pôle Nord proche de celui de l’Antarctique.”

Lire l’intégralité de l’article sur le site de l’ACORAM