“C’est extrêmement savoureux, dans la manière dont l’auteur interroge les rapports entre l’énergie politique et l’énergie amoureuse, cet éros/pulsion de vie qui a, de tout temps, été intrinsèquement lié au pouvoir.”

Lire la suite sur Cultur’Elle

0 réponses

Répondre

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.