#âme
par Jacques Fabrizi

, , ,

Âme

C’est un sujet récurrent qui agite les débats de cette précampagne électorale à la présidence de la République. Mais de quoi s’agit-il au juste ? N’étant pas très attentif, je me suis imaginé qu’il s’agissait de l’âme, dont la prononciation est identique si on omet d’articuler séparément chaque lettre ; l’âme qui vient du latin « anima », souffle, vie, et qui fait référence au « principe spirituel de l’homme », au « siège de l’activité psychique et des états de conscience de quelqu’un, de l’ensemble des dispositions intellectuelles, morales, affectives qui forment son individualité, son moi profond » ? (1)

Non, je me suis laissé distraire, l’AME n’est que l’acronyme d’Aide Médicale de l’État ! Le figaro.fr s’amuse « de l’addiction des Français aux acronymes » et précise que « notre vie politique se résume de plus en plus à une bataille d’acronymes ». (2) L’aide médicale de l’État (AME) est un dispositif permettant aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d’un accès aux soins. Elle est attribuée sous conditions de résidence et de ressources. Pour la demander, un dossier est à remplir (formulaires et justificatifs). Une fois attribuée, l’AME est accordée pour un an. Le renouvellement doit être demandé chaque année. En 2020, le coût de cette aide destinée aux sans-papiers résidant en France depuis plus de trois mois tournait autour de 920 millions d’euros (-5 % par rapport à l’année 2019). Elle ne devrait représenter en 2021 que 0,5 % des 200 milliards d’euros de dépenses de l’assurance maladie. (3)

Selon un candidat non-encore-déclaré : « L’hôpital est absolument assiégé par une population venue du monde entier, qu’il est obligé de soigner à nos frais. Je pense que c’est une des premières mesures à prendre : c’est-à-dire supprimer l’AME (…) Que l’hôpital français cesse d’être l’hôpital de toute l’Afrique, je pense que ça allégera nos frais ! » (4)

La suppression de l’AME, déjà envisagée par d’autres avant lui, s’inscrit dans une longue liste de provocations et d’incitation à la haine raciale. Ces allégations sans fondement sont affirmées en toute impunité et colportées par les médias et les réseaux sociaux. L’étranger, quel qu’il soit, a toujours représenté le bouc émissaire idéal. Ne serait-il pas utile, voire judicieux, de se remémorer un des grands principes du serment d’Hippocrate que chaque médecin s’engage à respecter, celui de ne « jamais refuser des soins à un étranger ou à un pauvre, et quelquefois même de donner des soins gratuits, car sa mission est surtout de venir en aide » ? (5)

Drôle d’époque qui, à bien des égards, ressemble fort à une autre pas si lointaine, que nous avons pour la plupart d’entre nous encore en mémoire ; surtout moi dont le père fut déporté à Buchenwald parce que résistant communiste et antifasciste. « Je n’ai pas dormi de la nuit. J’aurais dû me méfier des Bruns dès qu’ils nous ont imposé leur première loi sur les animaux. Après tout, il était à moi mon chat, comme son chien pour Charlie, on aurait dû dire non. Résister davantage, mais comment ? Ça va si vite, il y a le boulot, les soucis de tous les jours. Les autres aussi baissent les bras pour être un peu tranquilles, non ? On frappe à la porte. Si tôt le matin, ça n’arrive jamais. J’ai peur. Le jour n’est pas levé, il fait encore brun au-dehors. Mais, arrêtez de taper si fort, j’arrive. » (6)

I’m a poor lonesome doctor

 

1) https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/âme/2760
2) https://www.lefigaro.fr/vox/societe/l-addiction-pathologique-des-francais-aux-acronymes-20211105
3) https://www.infomigrants.net/fr/post/28982/le-cout-de-laide-medicale-detat-ame-passera-la-barre-du-milliard-deuros-en-2021
4) https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Eric-Zemmour-s-en-prend-a-l-aide-medicale-d-Etat-1764879
5) https://ordomedic.be/fr/l-ordre/serment-belgique/serment-hippocrates
6) Franck Pavloff, Matin brun, Éditions Cheyne,1998.

0 réponses

Répondre

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.