Algérie : développer le secteur du livre pour lutter contre le chômage

Si l’Algérie doit faire face à un taux de chômage très élevé, le secteur du livre, lui, souffre d’une offre insuffisante par rapport à la demande. L’idée du gouvernement serait alors de contribuer à orienter davantage de jeunes vers les filières du livre, rapporte Algérie-Focus.
Pousser des étudiants fraîchement diplômés à contribuer à redynamiser le secteur du livre, voilà donc le projet qui vient d’être examiné par le Conseil des ministres.

Lire en Algérie, une solution contre le chômage

Lire en Algérie, une solution contre le chômage.

Selon les estimations du gouvernement, 3000 emplois pourraient être créés dans le secteur du livre.

Une loi est donc en réflexion pour mieux soutenir la production de livres en Algérie tout en développant le secteur de la distribution en renforçant le réseau des librairies, devenu très parcellaire aujourd’hui. Bien sûr il n’est pas évident, quelque soit le pays aujourd’hui de relancer l’économie culturelle quand il faut aussi lutter contre des hégémonies comme celle d’Amazon. L’Algérie comme les USA ou la France se trouve face à des difficultés économiques à court terme et des problèmes culturels, de connaissance générale ou de stigmatisation à plus long terme.
La culture en Algérie ou ailleurs est une planche de salut pour l’âme et … le porte-monnaie.

0 réponses

Répondre

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.