Économie du livre 2015-2016 : les chiffres-clés

En mars, le Ministère de la culture et de la communication et l’Observatoire de l’économie du livre publient les chiffres clés des douze derniers mois, faisons le bilan !

Une dynamique encourageante pour le format papier

La production et la vente augmentent (+2,2% et +3,5%). 89% des Français ont lu au moins un livre papier cette année (69% en 2014). Ces chiffres, encourageants, montrent une réelle demande des lecteurs.

Le tirage moyen est en forte baisse (– 10,5% soit 5 017 exemplaires par titre). Il reste très éloigné du tirage médian (environ 700 exemplaires).

Dans le palmarès des ventes, on trouve les habituelles « grosses pointures » du roman (Guillaume Musso et Marc Levy avec chacun deux titres y étaient déjà présent l’an dernier). Le deuxième grand pôle d’achat est celui des livres de santé, de cuisine et de spiritualité.

Le numérique, un bilan mitigé

Si les ventes sur support dématérialisé progressent (+5%), celles sur support amovible (type Kindle) sont en chute libre (-27%). La démocratisation numérique est lente (+1% seulement de nouveaux lecteurs).

Dans l’édition et dans la vente, la masse salariale diminue (-9,6% et –25,31%). Les droits d’auteurs sont, eux, en augmentation (+1%). Les éditeurs se voient contraints d’augmenter leur productivité et de trouver un nouvel équilibre.

Le marché tend à s’adapter à un modèle économique plus responsable entrainant une baisse de la surproduction et donc de la pollution et du gaspillage. Ces chiffres confortent Cent Mille Milliards dans son choix de proposer à la fois l’impression à la demande et une version numérique de chacun de ses titres. Il ne reste plus qu’à espérer que la tendance se confirmera l’année prochaine.

 

Sources : Service du livre et de la lecture, branche de la Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles (DGMIC)

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *